Qui sommes-nous ?

Le collectif   Le Musée de la Chasse  est un projet curatorial pensé par Claire Gobyn-Degraeve et David Le Simple. Il est né d’une réflexion autour de la collecte d’images et d’objets ainsi que du statut de l’ œuvre d’art.

Les questions  amenées  par leur vision et leur pratique de la collecte les ont conduits à s’interroger  sur la manière de mettre en exergue le geste du collectionneur, quel qu’il soit. Ce faisant, la notion de l’œuvre-objet ainsi dessinée, Ils imaginent naturellement la cohabitation, à travers une série d’expositions,  d’œuvres signées et anonymes, d’objets usuels et objets créés, s’appuyant sur l’hypothèse que, dans sa tâche de récolte,  qu’il soit collectionneur au sens commun du terme ou artiste  procédant par accumulation d’éléments et de matière, le collecteur procède d’un même mouvement obsessionnel dans son approche de la collection.

Si, comme établi depuis quelques années,  le commissaire d’exposition fait œuvre, alors que penser du collectionneur, dont le geste est au moins aussi lourd de poids ? Et si nous montrions alors la collection telle qu’elle a été voulue ? Et si l’obsession du collectionneur en fait un artiste, l’obsession chez le créateur est-elle un acte de création en soi ?

Le Musée de la Chasse a pour ambition d’associer, sur un pied d’égalité, dans un circuit d’expositions, des collectionneurs aux obsessions variées et des artistes dont l’œuvre flirte avec la collecte, et d’ainsi interroger les possibilités et les conséquences de l’ équité de cette monstration, non seulement pour l’œuvre elle-même mais aussi pour le spectateur qui la reçoit.

Claire Gobyn-Degraeve, plasticienne diplômée de l’ ERG, travaille, depuis deux ans, à Bruxelles et à l’étranger, autour du thème « chasse et  cueillette » à la réalisation de pièces de curiosités par le biais de la récolte d’objets, du dessin et de la photographie.

David Le simple  cumule des activités d’éditions artistiques et musicales, de diffusions sous toute ses formes (de la librairie à la radio) et a travaillé avec l’artiste Pierre Leguillon et la Collection Céline Duval sur le thème de la collection.

Ces deux parcours mènent naturellement à la création, en 2011, du « Musée de la Chasse » et à la mise en place des trois premiers projets d’exposition

° Sortir du Zoo

Des dessins de Claire Gobyn-Degraeve, des photographies de Pierre Debroux, une collection de taxidermie, la collection de diapositives d’un boucher, un vivariume de l’artiste Sébastien Rien

° Micro-sillons.

Une collections de disques à pochette d’artistes, des pochettes de compilations personelles, la collection de pochettes d’anonymes re-déssinées de Patrice Caillet, des pochettes pour disques inexistants…

° Bons-baisers d’ici.

Cartes postales varies et fausses, uniques et multiples…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :